grande collecte de dons aux plus demunis

Grande collecte de dons aux plus démunis

0 Commentaire

Il s’appelle Noukpo et aujourd’hui il a neuf ans. Il est né dans ce pays de collines qui défie le levant. Ses parents ont traversé la cloison des mystères avant que ses jours ne contemplent l’harmattan ce doux vent.

Noukpo a beaucoup de frères et sœurs et chaque jour est un nouveau combat pour eux tous. Ils ne vivement pas chichement, vous vous en doutez bien. Chaque petit besoin satisfait est une énorme richesse, une grande victoire.

L’avenir est souvent incertain pour Noukpo mais il refuse d’abandonner. L’école est difficile mais il refuse de mendier. Il voit le Père Noël sur son traîneau mais peut-être n’est-il pas bien né se dit-il.

Noukpo aussi serre la ceinture, ses os en sont témoins. Il sait qu’on pense à lui dans les grands bureaux de ce pays. En attendant, il garde le sourd rire face aux sourds riches et au système.

Il souffre en silence de l’indifférence de ses semblables. Ça lui a pris des jours pour nous raconter ses péripéties. C’est un charmant garçon. De haillons habillé et le ventre creux certes mais rempli d’intelligence.

Tenez, Noukpo nous a répété cette phrase de l’abbé Pierre : « Nous sommes tous ensemble responsables, responsables de nous-mêmes et responsables les uns des autres, c’est cela la grandeur d’être homme. »

Nous lui avons demandé son vœu le plus cher. Voici sa réponse :  » Dites aux autres que nous vivons juste à côté. Et que nous serions heureux qu’ils tournent souvent leur regard sur nous. Si la terre tourne, le regard de l’homme peut aussi bien tourner n’est-ce-pas ? »

Nous sommes restés sans mots, hébétés. Puis nous avons demandé à prendre la route. Que voulait dire Noukpo ?

PS: Noukpo nous a même fait cadeau du dessin ci-dessous. Nous n’avons pas ajouté grand chose croyez-nous!

Youth For Challenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail sera confidentiel